Retour à l'accueil

50 Standards : Renaissance et Baroque de Pascale Boquet et Gérard Rebours

Anne Fuzeau Classique vous propose des ouvrages sur la musique en général. Le présent recueil propose un panorama de ces basses obstinées, chansons et danses de la Renaissance et du Baroque qui circulaient d’une publication ou d’un manuscrit à l’autre, de pays en pays et sur lesquelles, au fil des décades et même des siècles, les compositeurs n’avaient cesse de proposer des variations, les musiciens d’improviser.

Sommaire :

Avant-Propos.
Genèse.
"Standards".
Principes éditoriaux.
Improviser (G.R.).
Le geste improvisatoire.
Diminutions, fredons, passages, gloses, divisions.
Improviser, selon les traités.
Une leçon de diminutions.
Conseils pratiques pour improviser (P.B.).
Analyse de deux grands standards :
1-La Passemezzo (P.B.).
2-Les folies (G.R.).
50 standards Renaissance et Baroque.
Glossaire.
Sources :
1-Traités.
2-Sources musicales.
3-Compilations musicales manuscrites.
Bibliographie.
Les auteurs.
Remerciements.
Index des 50 Standards.
Index des compositeurs et des ouvrages.

50 Standards : Renaissance et Baroque


Téléchargez le catalogue Anne Fuzeau Classique

Se référant aux compilations de « standards » utilisés par les jazzmen, Pascale Boquet et Gérard Rebours présentent ici, sur une centaine de pages de musique, 50 pièces dans leur version de base, avec leurs transpositions, et un choix de 210 variantes et airs dérivés les plus significatifs – le tout ponctué d’explications, de commentaires, de références et de notes historiques, et précédé d’une généreuse analyse théorique et pratique de l’improvisation. Sans oublier le glossaire, la liste des sources et la bibliographie.

Classées par ordre progressif, les pièces de ce recueil peuvent être utilisées à trois niveaux : 
- Le débutant jouera les airs, souvent faciles, tels quels.
- Le musicien un peu familiarisé avec le sujet pourra commencer à écrire quelques diminutions ou variations.
- L’expérience aidant, il pourra ensuite se lancer dans l’improvisation, « sans filet », comme il se doit.

De plus, tout instrument et groupe instrumental, ancien ou moderne, pourra aborder ce répertoire dans lequel : 
- Les instruments mélodiques (flûtes, violons, violes, hautbois,...) auront la charge de  jouer et de varier ces airs et ces danses.
- Les instruments polyphoniques (claviers, luths, guitares, harpes) pourront les accompagner de nombreuses façons à partir de la basse chiffrée, mais aussi en réaliser des versions autonomes en jouant et variant les deux parties ensemble.
- Les instruments graves (basse de viole, basson, violoncelle,....) assureront la ligne de basse sans oublier d’y introduire eux aussi variations et diminutions.

Enfin, ce sera l’occasion d’explorer une partie conséquente du répertoire de base des XVIe et XVIIe siècles, d’approfondir certains aspects harmoniques, mélodiques et stylistiques propres à chaque époque, chaque pays, voire chaque auteur, et d’élargir son approche de la musique ancienne en y introduisant cette dimension pas encore assez familière : l’improvisation.

Toutes les actualités
Femme

Le Blog

ANNE FUZEAU PRODUCTIONS

La Boutique EN LIGNE

ANNE FUZEAU PRODUCTIONS