Retour à l'accueil

L'alto - Mnémosis Instruments de Frédéric Lainé

Dans la collection Mnémosis, Anne Fuzeau Classique présente le premier volume d’une série d’ouvrages consacrés aux instruments de musique. Chaque volume traitera de tous les aspects d’un instrument des origines à nos jours : histoire, facture, pédagogie, répertoire, interprètes, rôle dans l’orchestre et dans la musique de chambre… Le plan d’ensemble étant toujours chronologique.
C’est donc le compagnon indispensable de tous les instrumentistes professionnels ou amateurs, historiens, musicologues.
Ce premier ouvrage, consacré à l’alto, est l’oeuvre de Frédéric Lainé, brillant pédagogue, interprète et historien de cet instrument.

L’auteur : Frédéric Lainé.

Après des études d’alto au CNSM de Lyon et d’histoire de la musique au CNSM de Paris, Frédéric Lainé mène une triple activité d’altiste, d’enseignant et de musicologue. Docteur en musicologie de l’université de Tours, il a publié en 2002 «corpus pédagogique pour l’alto» chez Mardaga, et a contribué à plusieurs ouvrages édités chez Fayard, Buchet-Chastel, Symétrie ou par la Cité de la Musique et les Presses universitaires de France. Altiste du trio Cappa, auteur de nombreuses publications pédagogiques (dont une école de l’alto en six volumes), il enseigne l’alto et la musique de chambre dans les conservatoires du centre et du XIIIe arrondissement de Paris et au Cefedem de Rueil-Malmaison.

Ouvrage édité seulement en français.

Anne Fuzeau Classique vous propose de plonger dans la mémoire de la musique avec la collection Mnémosis.

L'alto - Mnémosis Instruments


Téléchargez le catalogue Anne Fuzeau Classique

Cet ouvrage présente, en une soixantaine de chapitres, un parcours chronologique de l’alto, des origines au XXe siècle.
L’histoire de l’alto est singulière comme l’est le parcours de cet instrument trop proche du violon, et qui pour cette raison a été tardivement considéré comme une spécialité. Tout violoniste peut jouer facilement de l’alto, sans études particulières, pense-t-on jusqu’à l’orée du XXe siècle. Ainsi, il paraît inutile de s’y consacrer exclusivement et il est souvent considéré au mieux comme un instrument d’appoint. Son histoire est donc écrite par des violonistes qui le servent au gré des occasions, parfois avec enthousiasme, souvent sans grande conviction. Longtemps voué au second rôle, il va pourtant entamer, en particulier à partir du derniers tiers du XVIIIe siècle, une véritable quête d’identité qui va lui permettre peu à peu de s’échapper de la tutelle violonistique. Ainsi, grâce à ceux qui ont perçu la richesse de son timbre et de son potentiel (Bach, Mozart, Berlioz, Wagner, Richard Strauss…), aux interprètes qui ont servi sa cause (Rolla, Urhan, Tertis, Hindemith, Vieux, Primrose…), l’alto est aujourd’hui un instrument reconnu, désormais servi par une brillante génération d’interprètes.
Cet ouvrage traite les différentes facettes de l’histoire de l’alto (facture, répertoire, interprètes, pédagogie). Il consacre notamment une partie importante au groupe (orchestre et musique de chambre), élément essentiel de l’évolution de l’alto et du rôle musical de l’altiste. Il est complété par un chapitre «anatomie de l’instrument» (figures et glossaire des termes de lutherie) ainsi que par une importante bibliographie, des illustrations et de nombreux exemples musicaux.

Toutes les actualités
Femme

Le Blog

ANNE FUZEAU PRODUCTIONS

La Boutique EN LIGNE

ANNE FUZEAU PRODUCTIONS